Je connais un violeur …

j’ai hésité avant de parler de ce sujet.

C’est forcément un sujet sensible. qu’on ait été victime ou pas, on a toutes (et tous) notre vision de ce sujet. Certain(e)s de bien trop près malheureusement.

OUI, je connais un violeur.

En faite, il y a de grandes chances qu’on en connaisse tous un au moins.

Ils sont partout, il sont tout le monde et personne à la fois. Je dis « ils », mais parfois, c’est « elles ». Ils sont beaux et moches. Ils sont forts et faibles. Ils sont puissants et minables. Ils sont influents et personne ne les écoute. Ils sont blonds et bruns. Ils sont pères et seuls aussi.

Ils sont tous et ils sont personnes.

foule

Comme les victimes.

Sur le tumblr Je connais un violeur, des femmes, des jeunes filles, des grands-mères qui ont été violées décrivent leurs agresseurs.

Parce que ce c’est rarement l’inconnu qui vous suit dans la ruelle à 2h du matin (80% des victimes connaissent leur bourreau). Parce que ce n’est JAMAIS parce que vous aviez une petite jupe que certains jugeront trop courte, ils sont tous et ils sont personnes.

Je connais un violeur …

On est mardi. C’est donc mardis-sexy. C’est une mardi-sexy spécial mais ce tumblr est vraiment nécéssaire, je ne pouvais pas ne pas le partager.

Chez C’est quoi ce bruit il y a aussi un merdi-sexy. Les casting de 50 nuances de grey !!



Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez surement :

12 Comments on Je connais un violeur …

  1. Confidences de maman
    03/09/2013 at 1:03 (1 année ago)

    Un article fort pour un sujet malheureusement trop d’actualités. On ne se remet jamais vraiment d’un traumatisme comme celui là …. Pensées pour les victimes parfois trop silencieuses ….

    Répondre
  2. titia mdp
    03/09/2013 at 1:33 (1 année ago)

    bonjour,
    malheureusement moi aussi je connais un violeur , celui qui a détruit ma vie lorsque j avais 5 ans
    et en plus c est mon oncle .
    tres bel article

    Répondre
  3. Anne-Estelle
    03/09/2013 at 2:48 (1 année ago)

    Tu as raison, on connait tous et toutes un violeur. Si c’est pas le notre, c’est celui de notre soeur/frère, de notre ami(e), de celle ou celui qu’on envie, ou de celle ou celui qu’on oublie… Très joli texte

    Répondre
  4. mamengagee
    03/09/2013 at 3:24 (1 année ago)

    Poignant ce Tumblr..
    Je l’ai parcouru mais ça me hérisse les poils et me rend folle de rage.
    Et dire que la plupart de ces connards continuent à vivre tranquillement comme si de rien n’était…
    Merci pour ce billet !

    Répondre
  5. Princesse
    03/09/2013 at 7:40 (1 année ago)

    Très joli article, j’en connais également…
    Il y a un très joli film sur canal, très émouvant et c’est une histoire vrai… Les femmes du bus 678, sur des agressions sexuelles en Egypte. Je te le recommande :)
    Bises.

    Répondre
  6. sylvie Barbera
    04/09/2013 at 4:54 (1 année ago)

    ouhh un peu dur dur le sujet, mais on connait aussi tous une fille qui connait un violeur non?

    Répondre
    • mamananonyme
      04/09/2013 at 5:21 (1 année ago)

      oui, tout aussi malheureusement :-(

      Répondre
  7. lola
    18/09/2013 at 8:21 (1 année ago)

    Bonsoir,moi aussi j en connait un violeur,mon violeur,je le haie,le maudit il a brisè ma vie,mes reves.. j avait 12 ans a cette èpoque,j ai envie de vomir.. j en ai 35 aujourd hui,et jamais je pourrait oublièe.. C est mon ‘cousin’ si jpuis dire,a l èpoque mon pere ne m a pas ècoutè,ni aujourd hui.. J en parle pour la seconde fois a travers ce site..!! Comment continuè a vivre avec ce dègout qui me rattrappe de plus en plus chaque jours qui passe!!!!

    Répondre
  8. elodie
    19/09/2013 at 12:35 (1 année ago)

    bonjour a toute et tous moi aussi je connais une personne qui a fais des attouchement et un debut de viole sur moi comme toute personne je pence que je ne suis pas la seul a pencer sa mes quand sa arive surtout quand c un ami de son pere c difficile den parler au debut car je me disais que cetait normal et surtout quand on na 14 ans on evite on juge que lon  na peutre meriter sa et un jour je me suis confier a des personne de confiance au debut mes appre jai compris que cetait pas normal ensuiste je les dit mes ma famille ma pas crue jai voulu portai plainte mes les gendarme non plus mon pas cru sa cest passer il y a 7 ans que sa me hante certaine nuit surtou sur la periode de quand sa passer c la ou je mengoisse et ensuite jy pence tout le temp defoi je me dit que je naurais jamais du le dir car sa a briser ma relation avec mes parent et surtout mon pere qui etait le 1er conserner sa tout foutu en lair ma vie la relation avec les autre et comme beaucoup il vie en liberter .
     

    Répondre
    • Vivacia
      22/01/2014 at 2:54 (11 mois ago)

      Je me permets juste de préciser, car on ne le sait pas toujours qu’un gendarme ou officier de police est légalement OBLIGE de prendre une plainte, il n’a donc pas le droit de décider de ce qui est crédible ou non (c’est le travail du procureur, pas le sien et uniquement après enquête) et de te renvoyer chez toi sans prendre ta plainte même si cela se produit malheureusement trop souvent encore.
      Courage à toi, ne cesse jamais de parler de ce qui t’est arrivé, tu finiras par tomber sur des personnes compréhensives qui t’aideront à dépaccer ce traumatisme. En se taisant, les seuls qui sont avantagés sont nos agresseurs.
      Bonne continuation.

      Répondre
  9. FRAYSSE
    19/09/2013 at 1:58 (1 année ago)

    un acte sexuel dégradant en guise d’amour ça ne dure pourtant pas si longtemps mais c’est une blessure sans fin qui chaque jour vous taraude et qu’on n’oublie jamais et parfois on se dit « il est mort le soleil depuis ce jour-là et je ne sais plus comment on fait pour sourire et je ne sais plus comment on fait pour s’approcher de quelqu’un sans détaler comme un lapin »

    Répondre

Leave a Reply

CommentLuv badge